Rencontre au ministère de l’intérieur

M. Gérard Collomb ministre de l’Intérieur et Mme Jacqueline Gourault, ministre auprès du ministre d’Etat, reçoit, brièvement, place Beauvau les organisations syndicales ce mardi 25 juillet.
C’est dans un contexte opérationnel chargé que les deux ministres chargés de l’Intérieur écoutent les les inquiétudes et les propositions de nos représentants Patrice Beunard et Yaël Lecras, respectivement président et vice-président du SNSPP-PATS-FO.
 
Parmi les nombreux sujets abordés, que vous retrouverez en intégralité en pièce jointe, voici quelques points essentiels :
– la baisse des effectifs humains et des budgets des services départementaux d’incendie et de secours (SDIS),
– les difficultés de maintien des potentiels opérationnels journaliers (POJ) qui impactent également la formation,
– les disparités constatées selon les ressources et moyens de nos territoires,
– les sapeurs-pompiers (SP) oubliés de l’état d’urgence par manque de dotations spécifiques (comme dans la police ou la gendarmerie),
– les inquiétudes sur temps de travail et les conséquences de nouvelles circulaires européennes (fin des équivalences, repos de sécurité … ),
– le paradoxe des agressions des sapeurs-pompiers en constante hausse au regard d’une judiciarisation de plus en plus importante de nos actions,
– les fumées et cancers, et leurs conséquences sur la santé et la qualité de vie au travail des agents et de nos retraités,
– l’application pleine et entière de la filière 2012 dans tous les SDIS, notamment avec la nomination de tous les agents concernés par les mesures transitoires avant fin 2019,
– la représentation des personnels administratifs techniques et spécialisés (PATS) au sein des conseils d’administration des SDIS, revendication que nous sommes les premiers à porter !
– reconnaissance des métiers des centres de traitement de l’alerte et des centres opérationnels départementaux d’incendie et de secours (CTA-CODIS) au sein d’une filière spécifique.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.